Quelques entretiens simples pour maximiser la durée de vie de son véhicule Honda

Retour

Quelques entretiens simples pour maximiser la durée de vie de son véhicule Honda

En tant que propriétaire, il est normal de vouloir garder sa voiture le plus longtemps possible : lorsque viendra le temps de la vendre, elle conservera une valeur élevée. C’est particulièrement vrai avec les véhicules Honda d’occasion, qui sont en partant très prisé par les acheteurs. Pour que votre automobile garde une forme impeccable pendant plusieurs années sans vous ruiner, il est possible d’effectuer certains entretiens vous-même. Ils vous permettront de mieux connaître votre voiture et d’économiser lors de votre prochaine visite au service!

L’ennemi no 1 : la corrosion

Le premier ennemi d’une voiture est d’abord et avant tout la corrosion. Particulièrement vorace au Québec à cause de la glace, de la neige et du sel, elle est un véritable fléau pour les propriétaires d’automobiles. Pour contrer la corrosion, il existe les traitements antirouille annuels et à vie. Ceux-ci sont certes efficaces et réduisent grandement le risque de rouille. Que vous optiez pour ceux-ci ou non, il est bien important d’effectuer soi-même des inspections et des lavages mensuellement.

Il faut tout d’abord vérifier minutieusement la carrosserie. Faites le tour de votre voiture, regardez sous le capot, dans la valise, inspectez le contour de vos portes (intérieur et extérieur), derrière les moulures, les bas de caisse, etc. Si vous trouvez des traces de corrosion, remédiez immédiatement à la situation en effectuant quelques retouches et appliquant un scellant de protection au besoin. L’important, c’est d’abord et avant tout d’agir le plus rapidement possible : plus la corrosion est avancée, plus il est difficile de remédier à la situation. L’inspection ne prendra pas beaucoup de votre temps et vous fera économiser gros!

Si vous pensez ne pas avoir l’œil assez aiguisé, sachez que cette vérification vous est offerte gratuitement par votre conseiller de service sans frais. Vous n’avez donc aucune excuse!

L’ennemi no 2 : l’usure mécanique

L’usure mécanique est l’une des grandes fatalités de la vie d’une automobile. Peu importe le fabricant, la conception ou le prix, certaines pièces devront être changées éventuellement. En plus d’effectuer des entretiens réguliers en concession, il faut d’abord et avant tout être à l’écoute de son véhicule. Jetez un simple coup d’œil sous le capot et inspectez l’asphalte de votre entrée de garage : si vous constatez des pertes d’huiles importantes, agissez immédiatement pour éviter des bris mécaniques plus sévères. La vérification des liquides et des huiles doivent également faire partie de votre suivi mensuel. De plus, lorsque vous roulez, portez attention aux bruits anormaux du moteur et de la transmission. Un diagnostic précoce pourrait vous éviter bien des ennuis… et vous faire économiser lors de votre prochain entretien!

Finalement, vous pouvez effectuer vous-même votre changement d’huile et le remplacement de vos liquides (en particulier le liquide à lave-glace). N’oubliez pas de suivre les programmes et les procédures recommandées par le manufacturier!

Entretenir sa voiture est un investissement. En suivant les programmes d’entretien recommandés et en effectuant des vérifications périodiques, vous paierez moins cher à long terme tout en bénéficiant d’une meilleure valeur de revente!

Catégories : Mécanique et esthétique